L'arrêt du tabac améliore la santé mentale des fumeurs

Publié le 15 Février 2014

Changement de santé mentale après l'arrêt du tabac : revue systématique et méta-analyse d'études observationnelles.
(article en anglais en libre accès)

 

26 études qui ont évalué la santé mentale par des questionnaires conçus pour mesurer  l'anxiété, la dépression, l'anxiété et la dépression mixtes, la qualité psychologique de la vie, l'affect positif (humeur positive), et le stress, ont été incluses. Le suivi des scores de santé mentale ont été mesurés entre sept semaines et neuf ans après la mesure initiale. L'anxiété, la dépression, l'anxiété et la dépression mixtes, et le stress, ont considérablement diminué entre la mesure initiale et le suivi chez les ex-fumeurs, par rapport aux fumeurs continuant de fumer: Les différences moyennes standardisées ont été de -0,37 (Intervalle de confiance à 95%; -0,70 à -0,03) pour l'anxiété, -0,25 (-0,37 à -0,12) pour la dépression, -0,31 (-0,47 à -0,14) pour l'anxiété et la dépression mixtes, -0.27 (-0.40 à -0,13) pour le stress. Tant la qualité de la vie psychologique, que l'affect positif, ont significativement augmenté entre la mesure initiale et le suivi chez les ex-fumeurs, par rapport aux fumeurs, de 0,22 (0,09 à 0,36) et de 0,40 (0,09 à 0,71), respectivement. Il n'y a aucune indication montrant que la taille de l'effet mesuré soit différent entre la population générale et les populations ayant des troubles physiques ou psychiatriques.

Conclusion: L'arrêt du tabac est associé à une diminution des symptômes de dépression, d'anxiété et de stress, d'une part, et à l'amélioration de l'humeur positive et la qualité de vie, de l'autre, comparativement à ce qui est observé chez les fumeurs continuant de fumer. La taille de l'effet mesuré semble aussi important pour les personnes atteintes de troubles psychiatriques que pour celles sans troubles. Les effets mesurés sont similaires ou supérieurs à ceux des traitements antidépresseurs ou anxiolytiques.

 

Change in mental health after smoking cessation: systematic review and meta-analysis of observational studies.
(open access article)

 

26 studies that assessed mental health with questionnaires designed to measure anxiety, depression, mixed anxiety and depression, psychological quality of life, positive affect, and stress were included. Follow-up mental health scores were measured between seven  weeks and nine years after baseline. Anxiety, depression, mixed anxiety and depression, and stress significantly decreased between baseline and follow-up in quitters compared with continuing smokers: the standardised mean differences (95% confidence intervals) were anxiety −0.37 (95% confidence interval −0.70 to −0.03); depression −0.25 (−0.37 to −0.12); mixed anxiety and depression −0.31 (−0.47 to −0.14); stress −0.27 (−0.40 to −0.13). Both psychological quality of life and positive affect significantly increased between baseline and follow-up in quitters compared with continuing smokers 0.22 (0.09 to 0.36) and 0.40 (0.09 to 0.71), respectively). There was no evidence that the effect size differed between the general population and populations with physical or psychiatric disorders.

 

Conclusion: Smoking cessation is associated with reduced depression, anxiety, and stress and improved positive mood and quality of life compared with continuing to smoke. The effect size seems as large for those with psychiatric disorders as those without. The effect sizes are equal or larger than those of antidepressant treatment for mood and anxiety disorders.

Rédigé par Jacques Le Houezec

Publié dans #arrêt tabac, #dépression, #anxiété, #qualité de vie, #stress, #santé mentale

Commenter cet article

Cloud Vapor 19/04/2014 18:51

The time is come to stop ruining your lungs and get something that you can exchange your harmful cigarette with. Guess what there is some advancement in science and they have introduced the electronic cigarette. Its less harmful than the regular cigarette. So, you better be move to E-cig. :)

Hedonice 17/02/2014 10:35

alors qu'on a tous tendance à croire que le cigarette est une rmède pour l'anxiété et le stress!!! bon article merci pour ces infos!!