Une nouvelle étude confirme que la vapeur d'e-cigarette est moins toxique pour les cellules pulmonaires que la fumée de tabac

Publié le 9 Avril 2015

Mise à jour le 9 avril (les auteurs nous ont contacté pour nous demander de rectifier certains détails)

 

Je traduis ici le blog du Dr Konstantinos Farsalinos publié ce jour.

Une nouvelle étude a été publiée aujourd'hui dans le Journal international de recherche sur l'environnement et la santé publique. Des chercheurs allemands ont évalué le potentiel cytotoxique de la vapeur d'e-cigarette (concentration en nicotine des liquides de 0 mg/ml et 24 mg/ml). Ils ont été "assez courageux" pour comparer les effets avec celui de la fumée de cigarette. Bien que cela devrait être la norme, on voit rarement une étude de cytotoxicité aujourd'hui comparant e-cigarette et cigarettes de tabac.

L'étude présente quelques problèmes méthodologiques. Tout d'abord, ils ont comparé 200 bouffées d'e-cigarette avec 60 bouffées de cigarettes [ndlt: soit l'équivalent de 6 cigarettes], mais les chercheurs ont fait une normalisation des résultats (par bouffée) qu'ils ont présentés dans la seconde partie de l'article. En outre, l'e-cigarette a été utilisée de façon très soutenue, avec un intervalle entre bouffées minime (de probablement 7 secondes, qu'ils ont appelé le temps de "blow-out"). Cela a sans doute entraîné une surchauffe du liquide (malgré des bouffées de 2 secondes seulement). Cependant, les résultats montrent clairement que le stress oxydatif et la mort cellulaire étaient beaucoup plus faibles après l'exposition à la vapeur d'e-cigarette, par rapport à l'exposition à la fumée de cigarette. Dans de nombreux cas, les résultats avec la vapeur d'e-cigarette sont proches des mesures de contrôle (exposition à l'air pur).

Note: après avoir contacté l'auteur principal, elle m'a indiqué que l'intervalle entre les bouffées était de 10 secondes, et que les 7 secondes étaient le temps nécessaire au piston de la pompe pour distribuer la vapeur sur les cellules en culture. Bien que les auteurs de l'étude n'en conviennent pas, j'insiste sur le fait qu'une surchauffe a pu se produire, à cause de cet intervalle entre bouffées trop court, ce qui a pu résulter en une production d'aldéhydes.

L'étude vérifie les résultats de deux de nos études de cytotoxicité (ici et ici), qui ont montré que les cigarettes de tabac étaient de loin bien plus cytotoxiques que les e-cigarettes. Le groupe allemand le reconnaît dans leur publication. Bien sûr, cela a été possible parce que les auteurs ont décidé d'utiliser les cigarettes de tabac comme comparaison. Dans beaucoup d'autres études récentes, les auteurs ont évité toute comparaison avec les cigarettes de tabac, conduisant à des conclusions erronées sur les effets néfastes de l'e-cigarette chez les fumeurs, qui étaient complètement hors de propos par rapport au sujet de l'étude et de la méthodologie employée. Cette étude allemande vérifie toutes les conclusions précédentes et confirme que les résultats de la recherche sur l'e-cigarette sont parfaitement reproductibles lorsqu'une méthodologie appropriée est suivie.

Rédigé par Jacques Le Houezec

Publié dans #toxicité, #vapeur, #cigarette

Commenter cet article

Laura 13/04/2015 12:16

Il y a tellement d'études concernant la cigarette électronique ces derniers temps qu'on ne s'est plus où donner de la tête ! Mais je confirme que j'ai toujours pensé que la e-cigarette est beaucoup moins nocive que la cigarette normale !

mamievape 10/04/2015 12:18

Merci Jacques de tout ce que tu fais pour nous, pauvres vapoteurs en détresse.
Et grosses bises.

Rodolphe 09/04/2015 22:53

C'est bien toutes ces études mais je me demande pourquoi on les trouve que sur le net et pas dans les médias télévisé??? Pour ma part j'entends encore beaucoup de fumeurs et non fumeurs dire que la e-cig est plus dangereuse que le tabac par manque d'information...

Catherine 09/04/2015 14:45

Je me demande bien pourquoi les études sur la e-cigarette manquent si souvent de rigueur scientifique dans leurs observations... Si vous avez une idée...

Hélène 19/04/2015 23:47

Parce qu'ils ne connaissent rien à la ecig ils pensent que ça se vape comme on fume une cigarette tabac

dupuy 08/04/2015 22:23

merci pour ces informations. Alors UE réveillez-vous SVP?